Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 juin 2014 4 12 /06 /juin /2014 11:11

Ca faisait très longtemps que j'avais envie d'écrire un article ici, de "fond", sur la façon dont je couds, l'éthique qu'il y a derrière ( ou non ), ce que j'en attends, tout ça..

Et puis, il se trouve que je suis en plein ménage de printemps/été, avant déménagement, ce qui m'a fait m'interroger sur les tiroirs remplis de tissu ( et la perspective des autres caisses chez mes parents ), sur la façon dont ces tissus ont été produits, sur comment je me comporte face à la mondialisation dans mon activité....

Et puis aussi, en triant mes habits, je me suis rendu compte du tas de vêtements que je ne mets pas, parce que cousus rapidement, au détriment des finitions, ou alors avec une forme qui ne me convient pas...

Rêv(e)olution !

Depuis quelques temps, il y a un grand mouvement dans la blogosphère, celui du Wearability Project, qui a donné lieu ça et là à beaucoup de réflexions sur quoi coudre, comment, pourquoi ?

Jusqu'ici j'ai regardé ça un peu de loin, en me disant que quand j'aurai le temps, je m'y pencherai, et vient ce moment où je commence à sérieusement m'interroger.

D'abord, qu'est ce que je couds ? Des habits, en majorité. Mais je me rends compte que le fait de me coudre mes vêtements n'entre pas dans un "plan" de garde robe, dans une ligne directrice : je couds ce que j'ai envie de coudre à un moment donné. Ce qui est vraiment super sur le moment, mais qui laisse beaucoup de rebut, entre ce que j'ai cousu de "facile et rapide" et qui ne convient pas à ma morphologie, ce que j'ai mal fini, ce pour quoi je n'avais pas le tissu approprié, alors j'ai fait avec autre chose et ça ne tombe pas bien...

Depuis quelques temps, j'ai commencé à réflechir aux formes "basiques" qui me vont bien, et ce que je mets tout le temps en haut, c'est soit des tissus non élastiques avec une forme évasée cintrée à la taille, soit du jersey plus droit. Tout ce que j'ai pu faire qui ne correspond pas à cela, à une ou deux exceptions près ( notamment dues au tissu, très léger par exemple ), je ne le mets pas. Ce qui est dommage.

Pour le bas, c'est encore plus compliqué. J'ai tendance à mettre des pantalons, été comme hiver, même si je me suis remise aux jupes et aux robes récemment. Et je n'ai fait aucun de mes pantalons ( achetés dans des grands magasins... ). Par contre je me suis fait pas mal de jupes, que je mets rarement, pour cause de non-doublure ( qui crée de l’électricité statique ) ou de forme et de couleur pas adaptée.

Je suis donc en train de réfléchir à la forme de jupe qui me convient vraiment, et surtout j'ai prévu de me faire mes pantalons à l'avenir.

Donc je passe maintenant plus de temps à réfléchir aux projets, à envisager si ça va m'aller, si ça va aller avec le tissu que j'ai... Ce qui doit à terme me permettre de coudre mieux des projets qui me vont mieux.

Rêv(e)olution !

Maintenant, avec quoi je couds ? Là est la vraie question qui fâche.

J'ai tendance à vivre selon des principes d'aliments/cosmétiques/produits d'entretien/... tout bio, et aller acheter du tissu chez Toto & co ne me satisfait vraiment plus. Comment prôner le commerce équitable, le respect de la terre et des peuples quand on va acheter du tissu fait on ne sait-z-où par des gamins à peine payés ? Je ne vois pas bien.

Alors là, c'est pareil, ce n'est pas dogmatique, je ne vais probablement pas cesser du jour au lendemain de fournir dans ce genre de magasins, en tous cas pas avant d'avoir trouvé mon bonheur en tissu bio et équitable ( je ne me rabattrai pas sur du tissu qui ne me convient pas vraiment mais bio ). Mais à terme, je vais tenter d'être plus intègre dans ma "consommation" de tissu.

Pour pallier ce problème, j'ai déjà partiellement une réponse : la récup'. Je couds déjà beaucoup avec des tissus trouvés chez Emmaüs ou équivalent, et ça me convient de plus en plus ( cependant, seulement pour le coton ).

A terme, j'aimerais bien ne coudre que sur du coton récupéré ( ou presque ), et sur les autres tissus ( jersey, ou tissus soyeux... ) bio. De même, ça reste peut-être un rêve, mais en tous cas c'est ce vers quoi je tends.

Ces temps-ci, puisque je vide mes tiroirs bretons avant de partir vers de nouvelles ( et merveilleuses ) aventures, je me suis mise à envisager des projets faits avec tous ces petits morceaux, et ça m'a conquise. Surtout après le succès de ma robe Scarlet, cousue il y a une éternité et en photos moches, MAIS qui est vraiment agréable à porter, et qui avait été faite pour vider mon stock de tissus aussi.

Rêv(e)olution !

La question s'est aussi posée au sujet des patrons. Jusqu'ici, j'ai été abonnée à Burda, qui me fournit une sacrée dose de patrons, mais qui ne conviennent vraiment pas toujours, et c'est toujours pareil : ne vaut-il pas mieux acheter à un-e modéliste indépendant-e un patron bien coupé, plutôt que de "consommer" 50 patrons par mois ?

Vu les derniers Burda, je ne renouvellerai pas mon abonnement, mais je pense m'offrir de temps en temps un bon bouquin ( comme Grain de Couture qui devrait arriver pour mon anniversaire, héhé ), ou un patron pochette, qui rentrera dans mes "plans" de couture-qui-me-va-bien.

Et puis, en dernier lieu, je me suis aussi posée la question du tricot et des fournitures annexes, genre biais, boutons, galons...

Pour le tricot, j'ai aussi un gros stock de récup', et je n’achèterai rien tant qu'il ne sera pas écoulé. Il est de tradition familiale de se fournir chez Ardelaine, mais je n'aime vraiment pas le toucher de cette laine, trop rêche.. Je vais donc me mettre en quête de pure laine bio, quitte à payer cher pour avoir une belle et bonne matière...

Quant aux biais et autres boutons... J'ai encore un stock de récup' ( qui s'amenuise ), et le renouvellement de galons se fera en récup'. J'ai peut-être trouvé quelqu'un qui fait des boutons en céramique, et pour le reste, je verrai en allant. Mais je n'ai jamais beaucoup acheté de fournitures annexes neuves, ou alors pour des projets très précis.

🍒 🍒 🍒

Alors voilà, si vous êtes arrivé-e-s jusque là, c'est que je ne vous ai pas tout à fait assomé-e-s ( victoire ! ).

Bien sûr, tout cela n'est pas une règle de vie, simplemnt des refelexions sur la pratique de la couture...

Mais j'aime bien, comme entrée en vacances...

Repost 0
6 juin 2014 5 06 /06 /juin /2014 09:11

Il fallait que je rentre tout ça :

Vous reprendrez bien un peu de rose ?

... dans un contenant.

Le cerveau a donc fumé sec :

Vous reprendrez bien un peu de rose ?

Et puis j'ai réussi !

Il faut dire que je me suis fait un sévère cahier des charges :

✔ tout ce qu'il y a au-dessus doit trouver sa place ( psychorigide, bonjour ? )

✔ les bidons et flacons doivent pouvoir tenir debout ( merci au doux souvenir d'huiles essentielles qui se sont gentiment répandues dans mon sac... )

✔ mais la trousse doit pouvoir être plate à vide

✔ donc, il doit y avoir des poches à l'intérieur

✔ et tout doit être fait en recup', parce que je vide mon stock en prévision du déménagement prochain.

Vous reprendrez bien un peu de rose ?

Alors Martine est née ( "Martine va au bain", ça doit exister, non ? ).

Martine est faite selon mon fameux patron de trousses plates en haut et en volume en bas

, adaptée avec un coefficient de proportionnalité parce que j'aime ses proportions ( ouah ! même j'ai fait des maths ! ).

Vous reprendrez bien un peu de rose ?

Elle est faite dans des restes, dont ceux de mon pyjama : il ne me restait pas assez de tissu pour en refaire un, et en même temps, le tissu ne peut pas trop être utilisé en dehors de la toilette ou de la nuit....

Vous reprendrez bien un peu de rose ?

Et puis, surtout, elle a une triplure en plastique ( des feuilles de plastique transparent pour mettre sur des nappes en coton, qu'on trouve au mètre ) pour un peu d'étanchéité ( sans que ce soit une protection totale, vu que je n'ai pas traité les coutures, mais c'est déjà mieux que rien ).

Vous reprendrez bien un peu de rose ?

A part ça, pas grand chose de neuf : les poches à l'intérieur sont à soufflets pour pouvoir mettre toooout plein de choses, c'est rose, rose, rose ( vais-je oser la montrer ? La question reste entière... ), et il y a une belle fermeture éclair rouge ( ouah ! on élargit la gamme de couleurs ! ), trouvée par miracle et par hasard au fond d'un tiroir !

Vous reprendrez bien un peu de rose ?

Bon, alors, maintenant qu'il y a eu une trèès bonne nouvelle hier, je suis en vacances, en vrai, sereines, l'année est finie, et je peux refaire mon sac-maison-de-tortue-sur-le-dos... Ca tombe bien, j'ai une magnifique trousse de toilette à mettre dedans !

Vous reprendrez bien un peu de rose ?

🍄🍄🍄

patron : maison

tissus : chutes diverses

fermeture et galon : stock

Repost 0
Published by Vyvyane - dans Couture Patron
commenter cet article
5 juin 2014 4 05 /06 /juin /2014 14:05

.... du blanc par ici !

Une fois n'est pas coutume...

Ce n'est pas que j'aime particulièrement le blanc, ni que ça m'aille vraiment bien ( loin s'en faut ! ) mais pour une occasion un peu particulière, j'ai besoin d'un haut blanc ce w-e...

Et puis, il faut dire qu'il y a longtemps, j'avais une jolie blouse blanche, qui n'a pas ( du tout ) apprécié l'amour que de la pâte chocolatée lui a porté ( ben oui, elle voulait lui faire un câlin... ), et ça faisait un moment que je me disais que ça manquait, quand même.

Une fois n'est pas coutume...

C'était donc l'occasion.

D'autant plus que, parallèlement à ça, j'avais décidé de me refaire un haut sur le modèle de celui-ci, qui a un grand nombre de qualités ( le passepoil, les boutons, la forme du plastron... ), mais aussi pas mal de défauts à la longue : les fronces à la taille qui sont tout sauf seyantes, des emmanchures trop étroites ( merci Burda --' ), des manches qui ne sont pas à mon goût, et qui surtout ne sont pas retroussables... Bref, pas top.

Une fois n'est pas coutume...

J'ai donc repris mon patron, et j'ai fait quelques modifications :

🐤 le bas est ajusté à la taille et s'évase

🐤 j'ai supprimé les manches et creusé les emmanchures ( finitions au biais, donc )

🐤 la hauteur a été raccourcie.

A côté de ça, j'ai gardé des détails sympa :

🍂 les boutons

🍂 le passepoil ( réalisé dans un tissu à fleurs pour casser le côté blanc-blanc-blanc )

🍂 et puis l'ourlet est délicatement brodé à la machine de petites feuilles...

Une fois n'est pas coutume...
Une fois n'est pas coutume...

🍄🍄🍄

patron : Burda n° 165, modèle 133 modifié

cutissu : récup' (coton)

biais : maison

boutons : stock

Repost 0
Published by Vyvyane - dans Couture
commenter cet article
5 juin 2014 4 05 /06 /juin /2014 13:46
Suzy, at last !

Ce n'est pas faute de l'avoir attendue, la belle Suzy... Mais, une fois faite, j'ai mis des semaines à la prendre en photo ( la faute au temps instable et à quelques jours de vacances bien mérités, qui ne m'ont pas laissé le temps de me mettre devant l'objectif. )

Mais la voilà !

Suzy, at last !

L'histoire de Suzy est longue : d'abord il y a eu une robe, puis une autre, destinées à ma maman. Et puis une autre, celle là pour moi, enfin à l'origine, qui s'est avérée pas très flatteuse. Et j'étais toujours là avec mon envie, et pas de robe...

Suzy, at last !

C'était sans compter un tour chez Toto ( il ne faut jamais aller chez Toto si on veut garder un port-monnaie rempli... ), où j'ai trouvé deux merveilleux tissus au poids ( autant dire une super affaire ! ) : un tissu assez lourd uni, pour le bas, déjà utilisé pour la jupe Dimanche, et puis une très jolie baptiste bleu foncé à tout petits pois blancs. Bref, le rêve.

Suzy, at last !

Alors j'ai profité de mon arrêt forcé pour retrouver goût à la vie en me cousant ma robe, avec un patron ajusté cette fois. Une merveille.

Cette fois, elle est à ma taille et à ma morphologie, et puis c'est quand même le combo de tout ce que j'aime dans les vêtements : du bleu marine éteint, des petits pois, des boutons en bois...

( et hop, le vent qui s'engouffre sous la jupe et qui donne une silhouette de femme enceinte ! )

( et hop, le vent qui s'engouffre sous la jupe et qui donne une silhouette de femme enceinte ! )

Il y a juste eu un moment de doute intense : j'avais, dans ma version définitive, réduit l'ampleur des manches, en gardant quand même quelques fronces. Je monte mes manches, j'essaye : l'horreur, j'ai des bras de camionneuse ( note : je n'ai rien contre les camionneuses ). Je démonte, et je tente un pli plat en haut. Encore pire. Je m'arrache quelques poignées de cheveux, et je rentre en long dialogue avec moi-même : est ce que je remonte/démonte une dernière fois, ou j'enlève TOUT ?

C'est la dernière option qui a été gardée.

Il a donc fallu que je creuse mon emmanchure pour éviter les bâillements, et que je finisse au biais. Mais ça valait le coup : une robe sans manche, je la porterai beaucoup plus qu'une robe avec des manches affreuses ( CQFD ).

Suzy, at last !

Maintenant que la robe Suzy est finie, le mieux, c'est qu'il me reste quelques kilomètres de baptiste ( ou au moins un mètre quoi... ) et que je vais pouvoir me faire un petit haut !

La vie est belle...

Suzy, at last !

🍄🍄🍄

patron : maison ( sur mesure )

tissu : Toto  ( Rennes )

boutons : stock

biais : maison

chaussures : Kickers

Repost 0
Published by Vyvyane - dans Couture Patron
commenter cet article
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 23:06
Un haut, deux versions : #2

La suite, donc, du haut rose, avec un changement de couleur notoire par ici : on quitte le mode licorne ( que, je vous rassure, on retrouvera bientôt, hein, on ne se refait pas ! )

La suite, enfin photographiée ce matin, sous un soleil.... incertain, et avec un vent à décorner les lapins bœufs.

Un haut, deux versions : #2

Bon, je ne vais pas tout vous re-raconter, mais au moins je peux dire que ce haut, je l'aime d'amour...

Il a pile poil la bonne taille, l'encolure est top, et puis ce tissu... est ce que j'ai déjà dit l'amour que je porte au plumetis ? ( oui ? tant pis, je le redis quand même ! )

Un haut, deux versions : #2

Bref, on peut dire que je suis bien contente, d'autant qu'il s'inclut parfaitement dans ma volonté du moment ( que j'espère durable ) de coudre des vêtements "utiles", catégorie dans laquelle on peut ranger un petit haut noir cintré.

Un haut, deux versions : #2

Une fois n'est pas coutume, j'ai (beaucoup) porté cette pièce avant de la photographier : je peux donc même faire un compte-rendu : il est super agréable, mis et remis ( et en plus, on ne voit pas quand il n'est pas repassé, si c'est pas le top, ça ? )

Un haut, deux versions : #2

🍄🍄🍄

patron : Burda n°163, modèle 103 ( modifié )

tissus : Toto ( Rouen )

ruban : Homo Roussel ( Rouen )

Repost 0
Published by Vyvyane - dans Couture
commenter cet article
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 11:56
Un peu de broderie ne fait jamais de mal...

... surtout quand c'est pour son papa, et qu'on sait que ça va lui plaire.

Un peu de broderie ne fait jamais de mal...

J'avais un petit cadeau à faire, et le souvenir du contentement paternel avec ce sac, et puis des compliments pour la fameuse jupe...

Un peu de broderie ne fait jamais de mal...

Alors j'ai pris une grande feuille de papier et j'ai dessiné une jolie broderie, directement inspirée de ces deux travaux.

Il ne me restait plus qu'à monter un sac, sur le fameux modèle, doublé pour qu'on ne voit pas les fils à l'intérieur, et pour la solidité.

Un peu de broderie ne fait jamais de mal...

Ouf, il a été adopté...

Un peu de broderie ne fait jamais de mal...

🍄🍄🍄

modèle du sac : maison

modèle de broderie : maison

tissu : recup'

coton : stock

 

(merci à ma maman d'avoit bien voulu poser avec le sac, en cachette... )

Repost 0
Published by Vyvyane - dans Broderie Couture Patron
commenter cet article
23 mai 2014 5 23 /05 /mai /2014 19:11
Un haut, deux versions : #1

C'est l'histoire d'un haut noir, réalisé la veille de la rentrée de septembre.

Ce haut, j'en aimais les bretelles à la folie. Mais il s'est avéré trop long, et trop large pour être porté au quotidien ( je ne vous apprendrai pas que faire blouser un haut sur un pantalon n'est pas spécialement recommandé pour ma morphologie.... ).

Un haut, deux versions : #1

Bref, je ne me suis pas laissée abattre : je l'ai raccourci et je lui ai rajouté des liens dans le dos. Il était parfait. Si ce n'est son tissu : une merveille de baptiste, très fine, très très fine... qui a fait CRAC et a décidé que Stop, elle en avait marre de travailler. Bon. Il fallut donc faire le deuil de mon petit haut.

Un haut, deux versions : #1

C'est là qu'en me promenant au Toto de Rouen à la recherche d'un tissu pour Elle, je suis tombée sur un merveilleux plumetis noir, qui a fait "tilt" : c'était la renaissance de mon haut !

Aussitôt dit, aussitôt acheté, aussitôt fait.

Bon, mais vous constatez bien qu'il n'y a rien de noir par ici...

Un haut, deux versions : #1

C'est que je n'ai toujours pas trouvé le courage/le temps ( rayer la mention inutile ) de le photographier. Mais que son petit frère est né entre temps.

Un petit frère un peu spécial : dans ma lancée de mettre des liens à mon haut, j'ai eu l'idée de mettre des pinces dans le dos pour placer les liens plus rapprochés. Idée intéressante, réalisation assez facile, mais... ça n'apporte pas grand chose, si ce n'est une jolie touche dans le dos ( ce qui n'est pas négligeable en soi ).

Un haut, deux versions : #1

Bref, je me retrouve avec deux hauts roses maintenant, alors que.... je n'ai plus de pantalon violet. Enfin, presque plus. Parce que Chouchou, vous savez, le monstre-lapin, eh bien... elle a attaqué mon pantalon avec ses crocs féroces, et en a mangé une partie ( véridique ).

Donc, prochain projet : un pantalon ? Ca tombe bien, il y a un super patron qui vient de sortir... (voir en bas " Nouveau, le kit 0km " )

Un haut, deux versions : #1

🍄🍄🍄

patron : Burda n°163, modèle 103

tissus : récup'

Repost 0
Published by Vyvyane - dans Couture
commenter cet article
23 mai 2014 5 23 /05 /mai /2014 18:45
Petites choses, petits cadeaux...

Dernier retour sur images.

Quelques petites choses offertes ça et là...

Petites choses, petits cadeaux...

D'abord une petite souris cuisinière, qui est allée rejoindre ma maman d'adoption.

Patron tout simple, le même que d'habitude, avec un joli appliqué ( collé au fer ) et un galon... Doublé de toile vichy vert foncé, qui se voit légèrement par transparence ( et ça rend bien, si si ! )

Petites choses, petits cadeaux...
Petites choses, petits cadeaux...

Et puis le commencement d'une (longue) série.

Des tote bags, tous simples, à décliner à l'infini.

Petites choses, petits cadeaux...
Petites choses, petits cadeaux...

Des cadeaux tout trouvés, utiles et en même temps agréables...

Pour le moment, il y en a 4 qui sont nés, dont un à offrir le w-e prochain...

Mais ce n'est pas fini, je complote quelques séries... Mais chut, c'est pour septembre !

Petites choses, petits cadeaux...

🍄🍄🍄

modèles : maison

tissus : récup'

souris : offerte par Super Maman

motifs des tote-bags : recup'

Repost 0
Published by Vyvyane - dans Couture Patron
commenter cet article
22 mai 2014 4 22 /05 /mai /2014 12:05
Celestin le gilet

Enfin ce projet est fini !

Enfin j'ai trouvé le courage de faire des photos !

Enfin je me décide à les poster !

Celestin le gilet

Mais reprenons dans l'ordre.

D'abord, il y a eu un gilet en crochet. Trop lourd, trop pesant, trop raide, avec des emmanchures ratées.
Démonté, donc.

Pour en faire un autre gilet, un gilet à torsade qui était sensé être LE gilet doudou, la petite merveille. Mais il s'est vite avéré trop large et trop court, et au lieu de me tenir bien chaud il était plutôt encombrant.

Démonté, donc.

Celestin le gilet

Bon, et puis avec tout ça, je me retrouvais avec toujours mes 20 pelotes d'Alaska ( BdF ), qui commençaient à vieillir sérieusement, et qui n'auraient pas supporté un dernier démontage.

Et j'avais toujours un besoin de gros gilet, pour mettre l'hiver, comme tout le monde, et puis l'été pendant les soirées fraiches où on ne peut rester dehors à discuter à la lueur d'une bougie qu'avec un gros pull.

Celestin le gilet

J'ai donc commencé à regarder vite fait les modèles existants que j'avais sous la main : rien qui me convienne.

Je suis allée voir sur Drops, rien non plus.

Et s'affinait dans mon esprit l'image du gilet rêvé : en point de riz pour la matière et le tombé, légèrement cintré, avec des manches étroites pour tenir bien chaud, une encolure ronde....

Celestin le gilet

Alors je me suis lancée, j'ai fait le patron. Ca m'a demandé une surchauffe de méninges, mais je m'en suis sortie.

D'abord, il y a eu un raté, un essai avec un mélange de ma laine avec le la Fil Light de Phildar, et puis j'ai recommencé, et je n'ai pas été déçue.

Dans l'ensemble, tricoter a été assez vite, malgré quelques pauses. Je suis par ailleurs très contente de la finition de mes manches, faite avec la technique "Elisabeth Zimmerman" qui a changé ma vie !

Celestin le gilet

Une fois le gilet tricoté, assemblé, je n'ai plus eu que deux choses à faire : le col, et trouver les boutons.

Le col, il m'a donné des sueurs froides. C'est que je voulais un beau col arrondi, et qu'il fallait donc que je me lance pour la première fois de ma vie à relever des mailles. Eh bien, en fait, ce n'est pas si compliqué que ça ! J'aime beaucoup le rendu.

Pour les boutons, j'ai cherché un moment, et j'ai fini par trouver mon bonheur chez Homo Roussel à Rouen. Que ces boutons sont beaux.... je ne m'en remets pas !

Pour une jolie finition, j'ai même rajouté une bande de jersey à l'encolure pour cacher l'endroit où j'ai repris les mailles.

Bref, je suis heureuse. Je l'ai mis, je le mettrai, il est agréable, chaud ( bon, même un peu chaud en ce moment... ), et surtout il est le projet le plus abouti en tricot que je n'ai jamais fait, et ça, c'est chouette.

Celestin le gilet

🍄🍄🍄

modèle : Gilet Celestin ( maison, 2014 )

laine : Alaska de Bergère de France, achetée chez Chris' Retouche (Gournay en Bray)

boutons : Homo Roussel ( Rouen )

jersey : recup'

 

Repost 0
Published by Vyvyane - dans Tricot Patron
commenter cet article
21 mai 2014 3 21 /05 /mai /2014 21:44
Petite expérience, ou le retour du rose.

Il est temps de changer de couleur, de passer du bleu au rose...

Il est temps de revenir encore une fois sur les petites cousettes des vacances dernières, réalisées grâce à Iphigénie-la-bien-aimée.

Petite expérience, ou le retour du rose.

Alors une petite chose rose et délicate.

Qui a son nombre de défauts, mais qui comporte aussi pas mal de satisfactions, et, dans la mesure où depuis qu'elle est dans la penderie, je l'ai mise au moins une fois par semaine, on peut dire que c'est plutôt une réussite.

Petite expérience, ou le retour du rose.

En fait, quand j'ai rencontré Iphigénie, j'ai eu un problème : je n'avais pas mes projets en cours avec moi.

Alors, j'ai regardé dans les modèles que j'avais, et j'ai fait avec le tissu disponible.

Soit un Burda Couture Facile, et du coton rosé.

Mais rien ne m'arrêtait !

Petite expérience, ou le retour du rose.

Et puis, surtout, ce modèle comportait des bretelles fines, et ça, j'en avais trèèès envie.

Alors je me suis lancée, mais ( pour je ne sais quelle raison liée surement à l'image que j'ai de moi ), j'ai rajouté une très grosse marge de couture au milieu. Bref, j'ai flotté, et les pinces se sont retrouvées décalées. Sauf que, malgré ça, il me plaisait bien, moi, mon petit haut. Alors j'ai fait contre mauvaise fortune bon cœur, et j'ai réduit l'aisance à la poitrine en créant un pli plat de chaque coté, qui permet d'avoir de l'aisance en bas quand même. Eh bien, malgré la bidouille, j'en suis très contente.

La preuve, c'est qu'en suite, j'ai refait le modèle sans cette fameuse marge, et.... il ne me plait pas. Trop ajusté, même s'il me va, je ne me sens pas bien dedans... Comme quoi...

Petite expérience, ou le retour du rose.

🍄🍄🍄

patron : Burda Couture Facile automne/hiver 2011/2012, modèle 5

tissu : récup' ( coton )

dentelle : recup'

 

Repost 0
Published by Vyvyane - dans Couture
commenter cet article

Vous Cherchez Quelque Chose ?

Archives