Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 janvier 2014 1 06 /01 /janvier /2014 16:27
Noël #3 : La chouette qui n'est pas une chouette mais un hibou...

Je vous préviens, cet article contient une révélation terrible : il paraît que ce que je vous avais présenté jusqu'à lors comme des chouettes n'est pas ornithologiquement correct : c'est des hiboux.

Noël #3 : La chouette qui n'est pas une chouette mais un hibou...

Je peux vous dire que cette nouvelle, annoncée comme ça, sans aucune précaution, a été un véritable choc psychologique.

Ce qui ne m'a pas empêché d'aimer la nouvelle chouette le hibou quand même, je vous rassure.

Mais après cette douloureuse douche froide, je crois que je vais m'en aller avec mes aiguilles vers d'autres aventures animaux, voir un peu si on peut toujours appeler un chat un chat !

Noël #3 : La chouette qui n'est pas une chouette mais un hibou...

***

Modèle : La petite chouette feutrée ( patron gratuit )

Laine : composition et marques inconnues, mais laine chinée

Boutons : récup'

Repost 0
Published by Vyvyane - dans Tricot
commenter cet article
5 janvier 2014 7 05 /01 /janvier /2014 10:33
Noël # 2 : un joli avant goût...

Je continue aujourd'hui sur la lancée des cadeaux de Noël.

Celui-ci était pour ma maman, parce que cet été j'avais eu (entre autres) cette commande : faire une pochette pour les lunettes de soleil de madaaame assortie à sa robe de princesse.

Noël # 2 : un joli avant goût...
Noël # 2 : un joli avant goût...

Comme je suis une fille indigne, je n'ai pas eu le temps de satisfaire la commande quand il y avait encore du soleil, je me suis donc dit que Noël, avec son temps d'été, n'est ce pas, était l'occasion rêvée pour un petit cadeau....

Noël # 2 : un joli avant goût...
Noël # 2 : un joli avant goût...

Mais, comme il avait un autre cadeau dans l'air, je me suis prêtée au jeu des sept différences, et pour une paire de lunettes... j'ai fait deux pochettes, toutes deux assorties aux robes de ma maman !

Si c'est pas la classe, ça !

Elles sont faites en une seule pièce, doublées, avec une triplure en feutrine pour amortir les chocs.

Noël # 2 : un joli avant goût...

***

Tissus : reste de la robe de témoin et de la robe couleur de soleil (photos à venir, héhé !)

Patron : maison

Boutons : recup'

Repost 0
Published by Vyvyane - dans Couture
commenter cet article
5 janvier 2014 7 05 /01 /janvier /2014 10:26
Noël, opus 1

Vous avez vu le titre magnifiquement original ?

Eh bien, je vous préviens, le sujet de l'article est absolument aussi original : une chouette. Dingue, hein ?

Bon, une chouette d'accord, mais la grande sœur, taille du dessus cette fois.

Noël, opus 1

Cousue, pour Elle. Parce qu'à Edinburgh, elle avait insisté très très lourdement sur le fait que, quand même, les coussins chouettes, c'était quand même très très très classe. Message reçu...

Donc, un chouette coussin chouette. En feutre, dont des restesdu manteau vert ( que je n'ai jamais vraiment mis, mais ça c'est une autre histoire), et puis avec toutes les chutes de tissu cools que j'ai pu trouver, pour faire une jolie chouette toute colorée.

Noël, opus 1

***

Patron : maison

Tissu : chutes, recup'

Boutons : recup'

Repost 0
Published by Vyvyane - dans Couture
commenter cet article
26 décembre 2013 4 26 /12 /décembre /2013 10:37

Il y a très longtemps, une gentille dame ( la même qui m'a offert Gertrude, vous savez ? ) m'a fait découvrir la petite chouette feutrée de Facile Cécile.

C'était la première fois que je touchais à un jeu de 5 aiguilles, ce fut un peu douloureux (plus pour la chouette que pour mes doigts, il faut bien le dire ), mais j'ai fini par vaincre.

Mais je me suis dit que l'aventure n'était pas finie...

La petite chouette feutrée qui a pas feutré ( et sa copine. )

Il a fallu attendre 6 mois pour que la petite sœur naisse.

Une fois tombée des aiguilles, je me suis lancée dans une grande opération de feutrage ( qui, je vous le dit tout de suite, a lamentablement échoué ). Comme j'étais faignante, que je n'avais pas de machine à laver à lancer (surtout avec risque de déteignage massif ), ni copeaux de savon de Marseille, j'ai décidé de suivre une recette de feutrage qui consiste à faire bouillir dans une casserole la pièce tricotée.

Je vous raconte pas l'horreur, pour moi, végétarienne convaincue, de mettre à bouillir une chouette. Bon, une fois ce moment douloureux passé, j'ai fini par m'en remettre.

La petite chouette feutrée qui a pas feutré ( et sa copine. )

Le problème, c'est que soit la laine est pas adaptée, soit la méthode ( je penche pour la deuxième option ) : la bête a pas feutré d'un poil. Mais alors là, déteint, oui.

L'opération n'a pas été fatale – la chouette a survécu – mais j'avoue que j'ai été un peu contrariée.

 

Donc une petite sœur est née, qui, elle, n'est pas passée à la casserole, la chanceuse (j'ai retenu la leçon, mais je n'ai pas abandonné l'idée du feutrage, na !).

La petite chouette feutrée qui a pas feutré ( et sa copine. )

***

Patron : la petite chouette feutrée (téléchargeable gratuitement)

Laine : Ardelaine ( 3,5, tricotée en 4 )

Boutons : récup'

Repost 0
Published by Vyvyane - dans Tricot
commenter cet article
18 décembre 2013 3 18 /12 /décembre /2013 18:10

Noël.

Les lumières, la chaleur à l'intérieur de la maison, le feu dans le poêle, les épices, les gâteaux, et puis l'attente, faire des cadeaux avec beaucoup d'amour, de patience, y penser longtemps. Et puis le soir, la famille, attendre minuit...

Bref, j'aime Noël.

Un avant gout de Noël...
Un avant gout de Noël...

(Allez donc voir là : Abracadacraft !)

L'année dernière, je vous avais longuement bassiné-e-s avec ça, chanceuse que j'étais : j'avais le temps de voir venir Noël.

Bon, il faut bien dire que cette année, je me suis aperçue la semaine dernière que, ah mince, mais c'est bientoooot, que, grr, je n'ai toujours pas avancé mes cadeaux, et que, bouhouhou, je n'ai même pas le temps d'attendre le 24 avec impatience, j'ai tellement de trucs à faire !

Face à ce constat assez dépitant, mes copines Claudie et Ewa ont été des anges (de Noël, aha) : elles m'ont fait, un jour que je m'étais invitée à gouter (oui, je suis comme ça, moi !) un super cadeau, du thé, dans une magnifique boite, bref, de quoi me réconcilier avec la vie.

Un avant gout de Noël...
Un avant gout de Noël...
Un avant gout de Noël...

Alors moi aussi j'ai eu envie de leur faire plaisir, et puis c'était une jolie façon d'entrer dans les préparatifs que de leur comploter un cadeau, croisé.

J'ai donc réalisé deux paires de boucles-d'oreilles, et deux petites pochettes, selon un modèle nouveau, tout chaud sorti pour l'occasion, qui d'ailleurs pourrait bien se transformer en trousse un de ces jours.

Un avant gout de Noël...
Un avant gout de Noël...
Un avant gout de Noël...

Après, bien sûr, je me suis lancée dans les grands préparatifs. Qui viennent juste de se finir, d'ailleurs, mais, chut, c'est un secret !

Un avant gout de Noël...

***

Patron des pochettes : maison

Tissu et galons : récup'

Fournitures pour les boucles d'oreilles : Supplément d'âme (Rennes)

Repost 0
Published by Vyvyane - dans Couture bijoux
commenter cet article
15 décembre 2013 7 15 /12 /décembre /2013 12:15

Il en faut peu pour être heureux.

Un w-e calme, un vrai w-e, tout plein de couture - des choses secrètes, chut ! - de tricot, de rigolades et de sommeil...

Un vrai w-e, comme je n'en avais pas vécu depuis des mois (oh mon dieu.... vraiment des mois, en fait ! ).

Petits bonheurs sur terre...

Bref, je ne vous raconte pas ma vie pour vous raconter ma vie, mais pour vous présenter le nouveau joujou de l'atelier : un bobinoir !

Rigolez, mais cette petite chose au vagues aspects de robot ménager (selon ma coloc qui s'est, disons, un peu moquée ), est une révolution !

Petits bonheurs sur terre...

Je vous avais raconté ce merveilleux cadeau aux vacances dernières, cette machine à tricoter dont je ne me remets toujours pas...

Il ne manquait qu'une chose pour que je puisse vraiment m'en servir : le dit bobinoir.

En effet, Gertrude n'accepte de manger que de belles pelotes bobinées avec amour, sinon elle fait des indigestions ( il faut que le fil ait une tension constante).

Or, les bobinoirs, dans ma verte campagne normande, c'est assez difficile à trouver.

Petits bonheurs sur terre...

Il a fallu que je rentre à a ville, et que je me mette en quête de la bête. Trouvée hier soir, utilisée hier soir, avec des cris de joie ( ce truc est juste merveilleux ! Ca va viiiiiite !!! )

Bref, comme je le disais plus haut, il m'en faut peu pour être heureuse.

Petits bonheurs sur terre...

***

Bobinoir : la Droguerie

Laines : coton Rico Design et Phildar

Repost 0
27 novembre 2013 3 27 /11 /novembre /2013 18:13
La chaussonite aiguë...

L'année dernière, j'ai été soudainement prise d'une terrible maladie. La chaussonite.

A cette époque, elle a pris une forme laineuse, et je me suis donc retrouvée à tricoter plein de paires de chaussons...

La chaussonite aiguë...

Je croyais que j'étais guérie, quand, tout à coup, paf, il y a une semaine, j'ai senti que je rechutais.

Vous comprenez, on ne peut pas se battre contre une telle maladie.

J'ai donc cédé.

La chaussonite aiguë...

Cette fois, je voulais des chaussons en tissu, avec une semelle en feutrine.

J'ai donc cherché des patrons gratuits. Ce que j'ai trouvé ne m'a pas convaincue. J'ai donc retroussé mes manches, et j'ai patronné.

Cette paire est faite en 37/38 pour une amie de longue date qui m'accueille très bientôt dans son canapé...

La chaussonite aiguë...

Une autre est prévue pour très bientôt, avec une légère modification de patron ( plus long et moins large ).

Je me soigne, pourtant, je vous jure !

La chaussonite aiguë...

***

Patron : maison

Tissus : chutes de coton et feutrre

Bouton : récup'

Repost 0
Published by Vyvyane - dans Couture Patron
commenter cet article
27 novembre 2013 3 27 /11 /novembre /2013 17:52

A temps compté, petits projets.

Cette après-midi était miraculeusement libre, et je me suis dit que le mieux, c'était quand même de l'employer à quelque chose d'utile. Donc de la grammaire de la couture !

Des petites choses...

Justement, sur mon bureau, traînait le cadavre désespéré de mon porte-monnaie, compagnon fidèle jusqu'à ce qu'il se fende en deux, le pauvre - sa fermeture éclair a subi un choc émotionnel, vous comprenez, alors elle a décidé de ne plus se fermer.

Des petites choses...

Comme moi aussi j'ai eu un petit choc émotionnel en voyant qu'il ne restait rien de sous qu'auparavant le porte-monnaie gardait, pour m'apercevoir ensuite ( ouf ) que toutes les pièces était au fond de mon sac ( à la caisse. "Euuuh... Excusez moi... Euh... Ah, 5 centimes ! Ah non, deux !" ), il était temps d'agir.

J'ai donc pris cette merveilleuse petite chute de tissu IKEA ( je ne porte d'ordinaire pas IKEA dans mon cœur - surtout au vu de l'actualité, mais il faut leur reconnaître qu'ils ont de supers imprimés !), une fermeture éclair, et roulez jeunesse, en 1/2 heure c'était plié.

Des petites choses...

Et puis là que j'étais lancée, sur mon bureau, il y avait aussi mon pauvre gilet jaune fluorescent, vous savez, cette merveille, si seyante, si délicate.

Bien pratique, tout de même, pour ne pas se faire écraser sur le chemin de l'école, le matin.

Des petites choses...

Or le pauvre est en ce moment bien maltraité, parce que vous pensez bien que quand j'arrive, je ne garde pas le gilet pour pavaner dans les couloirs, mais je le range vite fait au fond de mon sac. "Un gilet jaune ? Ah non, pas vu. Pourquoi ?"

Sauf qu'à jouer à ça, bientôt, ça va être de la bouillie de gilet jaune, et il va rejoindre le cadavre de porte-monnaie. Ça serait quand même dommage...

Des petites choses...

Je lui ai donc fait un nid-camouflage ! Tout doux ! Assorti au porte-monnaie !

Bref, mon sac est rempli...

 

 

***

Patrons : maison

Tissus : récup', dont Ikea

Bouton : bois, donné par Super Maman

Fermeture éclair : récup'

Repost 0
Published by Vyvyane - dans Couture
commenter cet article
23 novembre 2013 6 23 /11 /novembre /2013 16:40
Tellement original...

Des fois, on se sent tellement original-e-....

Comme d'habitude, je farfouillais sur Thread & Needles. Quand je suis tombée sur cette planche d'inspiration, et sur un lien vers ce magnifique tuto.

Or, quand même, ça tombait bien : je venais de perdre mes gants ( des gants en alpaga, snirfl... Paix à leur âme. ), et d'en retrouver, des noirs en laine pas chers ( ce qui tient du miracle !)

Tellement original...

Mais quand même, ils étaient un peu tristes...

Alors, je vous laisse imaginer le bond que j'ai fait (oui, je fais beaucoup de bonds sur ma chaise, mais bien sûr.), en découvrant, donc, le tuto.

Tellement original...Tellement original...
Tellement original...

Donc, j'ai imprimé le dessin de flocon ( un flocon = Noël !! ), j'ai reproduit sur un reste de feutrine blanche, j'ai cousu, et je suis allée pavaner dans la cuisine.

C'est là que Marion-ma-coloc est entré en jeu, en disant innocemment que, tiens, elle avait trouvé des gants chez H&M, tien que même ils étaient rouge, mais, bon, un peu tristes.

J'ai cédé à l'appel du coeur sur des gants rouges...

Je sais, je suis 1/faible 2/fleur bleue.

Tellement original...

Bref, ils sont cools, nos gants.

Le seul défaut, c'est que la feutrine blanche sur de la laine pelucheuse noire et sur des poignées de vélo = de la feutrine grise... Mais c'est la vie !

Tellement original...

***

Patron et tuto des appliqués : Of corgis and cocktail

Gants : ? (me souviens plus) et H&M

 

Avec l'aimable patricipation des mains de Marion.

Repost 0
Published by Vyvyane - dans customisation
commenter cet article
15 novembre 2013 5 15 /11 /novembre /2013 18:35

Je crois que je n'ai jamais été aussi heureuse un samedi à 13h.

Que je vous explique : depuis une semaine, par chez moi, c'est un concours blanc. Soit : une épreuve de 6h par jour ( c'est long, 6 heures...), avec son cortège de stress/plaques de chocolats qui descendent à une vitesse abominable/nuits passées à réviser/boutons qui fleurissent et teint gris.

Je crois que si je n'avais pas eu le soutien quotidien de mes colocs, qui m'ont permis de rire de tout ça, de Super Papa et Super Maman, et puis aussi d'Elle, je serais devenue folle.

La bonne nouvelle du jour, donc, c'est que je n'ai toujours pas d'entonnoir sur la tête. Victoire !!!

*Mode je me plains : OFF*

Passepoil mon amour (ou le haut du Concours Blanc).

Malgré l'emploi du temps un peu, disons, surchargé de la semaine, j'ai donc quand même réussi à coudre. Même tous les jours. Je me suis rendue compte que je meilleur moyen de me libérer l'esprit après une épreuve pour pouvoir rebosser, c'était de me faire une petite heure de couture. Vous pensez bien que je ne me suis pas privée !

Faut dire aussi que j'avais de quoi faire....

Passepoil mon amour (ou le haut du Concours Blanc).

Quand je suis rentrée d'Ecosse, il faisait meilleur à Edinburgh qu'en Normandie. j'ai compris, à cet instant, qu'il était temps de passer aux coutures d'hiver (oui, je passe directement de l'été à l'hiver, moi).

Comme je savais que la rentrée allait être, disons, chargée, j'ai recopié le patron Bubu de deux jolis hauts à manche longues, ai coupé mon tissu, ai trouvé les biais/cordonnet/galons adéquats, et je suis revenue avec ça sous le bras.

Passepoil mon amour (ou le haut du Concours Blanc).

Mardi, je me suis donc lancée dans le modèle 133 du n°156, cette merveilleuse petite blouse passepoilée qui m'avait tapée dans l'oeil malgré son tissu avec des tequels dessus !

Mais c'était une grande première, le passepoil...

J'ai donc pris tout mon temps, bâti chaque étape, laissé reposer les explications très obscures légèrement peu claires de Mme Burda.

Eh bien je vais vous dire : ca vaut largement l’embêtement, le passepoil ! Je crois que c'est le vêtement le mieux fini que j'ai jamais fait.

D'ailleurs, à ce propos, il a donc :

- un empiècement à bouton devant

- du passepoil contrastant

- des manches légèrement froncées

- des ourlets ourlets fantaisie

Passepoil mon amour (ou le haut du Concours Blanc).

Voilà, maintenant, il ne me reste plus qu'à attaquer le haut blanc qui attend, sagement coupé !

A suivre...

Passepoil mon amour (ou le haut du Concours Blanc).

***

Patron : Burda n° 165, modèle 133 sans modif' (!)

Tissu : récup' (avec un endroit mat et un envers brillant)

Biais d'encolure : maison

Passepoil : biais + cordonnet Toto

Boutons : La Droguerie

Repost 0
Published by Vyvyane - dans Couture
commenter cet article

Vous Cherchez Quelque Chose ?

Archives