Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 mai 2014 3 21 /05 /mai /2014 21:44
Petite expérience, ou le retour du rose.

Il est temps de changer de couleur, de passer du bleu au rose...

Il est temps de revenir encore une fois sur les petites cousettes des vacances dernières, réalisées grâce à Iphigénie-la-bien-aimée.

Petite expérience, ou le retour du rose.

Alors une petite chose rose et délicate.

Qui a son nombre de défauts, mais qui comporte aussi pas mal de satisfactions, et, dans la mesure où depuis qu'elle est dans la penderie, je l'ai mise au moins une fois par semaine, on peut dire que c'est plutôt une réussite.

Petite expérience, ou le retour du rose.

En fait, quand j'ai rencontré Iphigénie, j'ai eu un problème : je n'avais pas mes projets en cours avec moi.

Alors, j'ai regardé dans les modèles que j'avais, et j'ai fait avec le tissu disponible.

Soit un Burda Couture Facile, et du coton rosé.

Mais rien ne m'arrêtait !

Petite expérience, ou le retour du rose.

Et puis, surtout, ce modèle comportait des bretelles fines, et ça, j'en avais trèèès envie.

Alors je me suis lancée, mais ( pour je ne sais quelle raison liée surement à l'image que j'ai de moi ), j'ai rajouté une très grosse marge de couture au milieu. Bref, j'ai flotté, et les pinces se sont retrouvées décalées. Sauf que, malgré ça, il me plaisait bien, moi, mon petit haut. Alors j'ai fait contre mauvaise fortune bon cœur, et j'ai réduit l'aisance à la poitrine en créant un pli plat de chaque coté, qui permet d'avoir de l'aisance en bas quand même. Eh bien, malgré la bidouille, j'en suis très contente.

La preuve, c'est qu'en suite, j'ai refait le modèle sans cette fameuse marge, et.... il ne me plait pas. Trop ajusté, même s'il me va, je ne me sens pas bien dedans... Comme quoi...

Petite expérience, ou le retour du rose.

🍄🍄🍄

patron : Burda Couture Facile automne/hiver 2011/2012, modèle 5

tissu : récup' ( coton )

dentelle : recup'

 

Repost 0
Published by Vyvyane - dans Couture
commenter cet article
20 mai 2014 2 20 /05 /mai /2014 17:42
Iphigénie au zoo

Iphigénie ? Mais qu'est ce qu'elle vient faire là-dedans Iphigénie ?

Iphigénie au zoo

Allez, je vous aide.

Iphigénie, c'est le nom d'une demoiselle qui ronronne, qui avance en faisant de joli points, qui a pour nom de famille Singer et qui a pour talent de faire s'aimer les tissus.

Alors ?....

Iphigénie au zoo

... Iphigénie, c'est... une machine à coudre !

Iphigénie était inespérée, une jolie surprise entourée d'un ruban rose quand je suis rentrée, il y a de cela quelques semaines, chez mes parents.

Iphigénie est une rescapée de la déchetterie, n'a pas échappé à l’œil aguéri de Super-Papa, qui l'a ramenée sans grand espoir, mais on peut toujours voir... Iphigénie s'est fait réparer ( il parait que ce n'était pas très grave ), toiletter avec amour, et est venue s'installer sur mon bureau.

N'est-ce pas merveilleux ? Maintenant je peux coudre partout, et même en vacances...

Iphigénie au zoo

Iphigénie est une Singer, donc, très basique, mais robuste. Elle fait le point droit et le zigzag, mais elle m'a permis de (re)découvrir qu'on peut faire beaucoup de choses avec un outil simple, pour peu qu'on y mette du cœur et de la patience.

Iphigénie au zoo

Pour la peine, Iphigénie a eu droit à un petit manteau.

Il faut dire que je ne voudrais pas qu'elle prennes la poussière froid quand je ne suis pas là.

Pour lui donner des copines, j'ai utilisé ce merveilleux tissu girafe venu de Picardie, tout petit coupon rescapé que je conservais bien à l'abri pour un projet qui le mettrait en valeur....

Et puis, tant que j'y étais, pourquoi pas une pochette-rangement ? Et hop, d'autres girafes...

Iphigénie au zoo

Bref, je remercie donc mon papa de m'avoir fait la surprise de cette petite merveille.

Quant à Iphigénie. Pourquoi "Iphigénie" ? Et pourquoi pas Libellule ou Papillon ?

Repost 0
19 mai 2014 1 19 /05 /mai /2014 14:06
Passage...

Premier retour sur les travaux de vacances.

Passage...

D'abord ce passage, de main en main, de la toile de la Robe Suzy.

Passage...

Décidément, elle lui va mieux qu'à moi !

Normal, en même temps, puisqu'elle a été conçue pour elle....

Et puis elle lui plait...

Et puis la robe Suzy est de nouveau sous le pied de Germaine, affaire à suivre..

Repost 0
Published by Vyvyane - dans Couture
commenter cet article
18 mai 2014 7 18 /05 /mai /2014 20:52
Point après point, pas après pas...

... je me remets.

D'une semaine douloureuse, d'une année plus qu'affreuse.

Je dors, je me repose, j'essaye de recoller tous les morceaux. Je retrouve pas après pas la joie de vivre et le soleil.

Point après point, pas après pas...

Il fallait quelque chose de lent et de calme, d'assez élaboré pour ne pas m'ennuyer, et en même temps d'assez simple pour ne pas trop avoir à réfléchir, ou alors si, mais pas à ça...

Point après point, pas après pas...

Alors je me suis souvenue d'une écharpe vue cette année, moins imposante que celle-ci, mais sur le même principe de broderies.

J'ai eu envie d'une étole-écharpe dans laquelle s'enrouler quand il fait frais l'été, à cette heure que je préfère, entre chien et loup. Un étole dont j'ai rêvé tout l'été dernier. Une étole qui me fait penser à l'été, le nouveau, celui qui approche et qui veut aussi dire retour à la vie...

Point après point, pas après pas...

La construction est simple, deux rectangles cousus ensemble puis brodés avec des lignes interminables de point avant en dégradé de coton perlé.

Même que quand je serai remise, je trouverai surement le courage de faire un tutoriel ( parce que, wouhouh, j'ai pris des photos à toutes les étapes, admirez le progrès ! ).

D'ici là, j'ai plein de choses à vous montrer, mais pas beaucoup d'envie... Mais ça revient, tout petit morceau par tout petit morceau... Alors bientôt, il y aura un gilet pour mettre été comme hiver avec l'étole, et puis des petits hauts et des sacs de saison...

Mais chaque chose en son temps...

Point après point, pas après pas...

🍄🍄🍄

tissu : récup ( Emmaüs )

coton perlé : DMC et Cartier Bresson, du stock

 

Merci à Marion-ma-coloc pour les photos, et pour m'avoir convaincue que, mais si, il fallait que je sois sur les photos :D

 

 

 

( note : pour ceux qui n'y croiraient pas, oui oui, j'ai bien brodé 120 m en tout... )

Repost 0
21 avril 2014 1 21 /04 /avril /2014 14:45
La jupe du dimanche...

Hier, c'était dimanche. Je n'aime pas les dimanches, surtout quand il fait gris et froid.

Mais, il y a quand même un avantage à être dimanche : c'est qu'on a le droit de faire ce qu'on veut, même se coudre une petite jupe de printemps...

La jupe du dimanche...

Cette petite jupe, ça faisait longtemps que je la rêvais, sans vraiment avoir ni le tissu, ni le projet défini.

Et puis samedi, je suis allée faire un tour à Toto, comme ça, pour voir ( ben tiens ! ), et il y avait du tissu au poids. Oh ! du tissu bleu ! C'est bien le bleu, non ?

La jupe du dimanche...

Bref, j'ai ramené un joli coupon de, je pense, un mélange de coton et de laine ( très doux ), assez lourd, bref, parfait pour une jupe.

Alors a germé l'idée d'une jupe de printemps, une jupe assez discrète pour recommencer à porter des vêtements qui découvrent mes gambettes, assez élastique pour survivre au régime qui commencera la semaine prochaine, avec assez de détails pour que j'en sois contente.

La jupe du dimanche...

Et, par un grand miracle, ça a marché :

- elle est courte mais pas trop ( il paraît, au dire de mes colocs, que je devrais montrer plus mes genoux... ).

La jupe du dimanche...

- elle a des plis creux devant, pour lui donner un peu de style, MAIS, et ça c'est la révolution, elle a aussi une partie de la taille élastiquée dans le dos, ce qui permet de l'ajuster sans mettre ni patte de boutonnage, ni fermeture éclair, ce qui la rend non seulement confortable, mais aussi fait qu'elle peut supporter des fluctuations de poids.

- elle tombe bien sans doublure ( vraiment, ce tissu est une merveille ), et... elle a des coccinelles !!

- elle a une ceinture ( amovible ) ajustable pour achever de l'habiller.

La jupe du dimanche...

Je suis vraiment contente de cette jupe.

Elle est non seulement la première jupe dont je fais moi même le patron, et dont je suis vraiment contente, mais je suis aussi assez contente des finitions ( avec de grandes découvertes sur ma machine à coudre... Ah ! cette chère Germaine ! ), et j'ai eu la patience de découdre la ceinture lors d'une première tentative ratée ( ce qui me rassure un peu sur ma capacité à finir un projet de façon satisfaisante, après le grand échec de la jupe à pois qui ne verra jamais le jour ).

Et puis, nouvelle du siècle, je l'ai mise aujourd'hui ! Vous vous rendez-compte ?! Peut-être que je vais finir par définitivement guérir de ma pantalonite aigüe....

La jupe du dimanche...

❤❤❤

Patron : maison : "Jupe dimanche" (2014)

Tissu : Toto ( Rennes )

Galon coccinelles : offert par Super Maman

gilet : H&M, top : Promod, chaussures : Kickers

 

Repost 0
Published by Vyvyane - dans Couture Patron
commenter cet article
11 avril 2014 5 11 /04 /avril /2014 15:15
Les "en cours" et les "to do"
Les "en cours" et les "to do"

Dans mon cahier de couture, il y a une belle liste, une liste qui donne envie de faire plein de choses, et surtout une liste qui, je me connais, va bientôt changer, grossir, rétrécir et évoluer...

Alors un petit point, comme le ménage de printemps, sur les projets du moment...

Les "en cours" et les "to do"

🍎 Les "en cours"

D'abord ce gilet. C'est une longue histoire, que je raconterai plus tard, mais c'est surtout un gilet fait à partir de la laine du gilet doudou ( que je ne mettais jamais ).

Les "en cours" et les "to do"

Cette fois, j'ai pris un grand soin dans la prise de mesure et la construction du gilet. Pour le moment, il n'y a que le dos de fini, mais il m'a l'air sur la bonne voie ( après deux dos recommencés, il peut... )

Les "en cours" et les "to do"

Et puis encore de la laine avec cette écharpe câlin, merveille des merveilles, une laine comme j'en ai rarement vue et touchée, d'une délicatesse sans nom. Le modèle et la pelote, c'est Super Maman qui les a ramenés de sa virée au Salon Couture et Savoir Faire... elle est trop ma maman, hein ?

Les "en cours" et les "to do"

🍎 Les "to do".

( Parenthèse : notez que " to do ", ça peut aussi se comprendre " tout doux " ! Quand je vous dis que je suis une licorne... )

D'abord ce projet boulet...

C'est une jupe, patron Burda du printemps 2013, qui me plait beaucoup, mais... je n'ai jamais eu le courage de passer au stade montage. Pourtant, je l'avais emmenée en vacances ( en camping, si si ! ) cet été, c'était destiné à devenir un projet de couture à la main... et je n'y ai pas touché...

Mais je ne m'avoue pas vaincue !

Les "en cours" et les "to do"

Enfin, une petite douceur d'anniversaire, qui, si le modèle réussit, pourrait bien devenir série..

Un peu de broderie, un tissu coloré au thé, et un sac au bout...

Et puis comme je viens de retrouver de la peinture pour tissu, je complote aussi ce petit sac en version dessin...

La suite, c'est au prochain numéro...

Repost 0
11 avril 2014 5 11 /04 /avril /2014 14:33
En mode licorne.

licorne : n.f. Désigne une personne qui porte des petites fleurs, dotée d'un enthousiasme débordant et d'une confiance souriante en l'avenir. La licorne aime les couleurs, les peluches ( les chouettes vertes de préférence), a souvent des petites étoiles dans les yeux et rigole bêtement. La licorne, aussi, aime les films français qui font (un peu) pleurer d'émotion et la glace à la vanille.

En mode licorne.

Il n'y a pas très longtemps, j'ai découvert le qualificatif "licorne". C'est une catégorie, qui s'oppose à celle des poneys ( plus pragmatiques ) et surtout à celles des hyènes ( moins répandue, celle là ).

Depuis que je sais que je suis comptabilisée dans la catégorie licorne, je n'ai plus aucun scrupule à me faire des pyjamas roses à petits noeuds...

En mode licorne.

Le pyjama en question est le même que le dernier, à quelques détails près :

🍄 la ceinture du short est élastiquée, et pas froncée avec un lien

🍄 les bretelles sont nouées ( méthode que j'aime beaucoup soit dit en passant ), ce qui a nécessité une modification du patron de base pour en redessiner moi-même un nouveau.

🍄 et donc le haut est fini avec une parmenture, et pas un biais.

En mode licorne.

Pour ce qui est du tissu... A Emmaüs, quand je l'avais trouvé, j'avais joué à la licorne ( normal, en même temps ) : j'avais dit "ooooh ! c'est beauuuuu !"

Bon, une fois le tissu ramené chez moi, j'ai quand même hésité à en faire quoi que ce soit, parce que quand même, des noeuds blancs sur du rose, ben... ça fait une licorne.

( Exemple de l'attitude naturelle de la licorne : "Pétronille !"

En mode licorne.

)

Et puis c'est là que je me suis rappelée ce besoin pressant de pyjama ( on a toujours besoin de pyjama ), et là je me suis dit que c'était le tissu parfait.

Le patron est parfait, réalisé aussi vite et facilement que le premier.

Le bas, c'est toujours un modèle Burda.

Quant au haut, j'ai refait totalement un patron pour pouvoir faire des noeuds aux épaules, avec un dos plus plein.

En mode licorne.

Bref, je suis une licorne heureuse.

En mode licorne.

❤❤❤

tissu : coton, Emmaüs

patron : haut : maison

                                  bas : 105 du Burda n° 163

elastique : fonds de tiroirs

chouette : Pétronille

Repost 0
Published by Vyvyane - dans Couture Patron
commenter cet article
8 avril 2014 2 08 /04 /avril /2014 10:16
La robe Suzy : la toile

Ca faisait un moment que je préparais mon coup...

Quand j'ai conçu et cousu la robe pour ma maman, à toutes les étapes, je me disais que, quand même, j'étais assez contente de ce travail. Et puis quand je l'ai vue portée, la robe, je n'ai pas pu m'empêcher de l'essayer. Et je me suis dit que, hum, ça serait pas mal si je m'en faisais une...

Là-dessus, j'ai fini la toile, en me disant à la fin que j'aurais aimé soigner plus les finitions, et surtout l'assemblage haut-jupe dont je n'étais pas du tout contente.

La robe Suzy : la toile

Et puis le temps a passé, et j'ai un peu oublié.

Et puis je me suis retrouvée avec un joli tissu, assez pour faire une robe, et une terrible envie de coudre quelque chose... Mais, pour une fois, en prenant mon temps même si le vêtement final m'était destiné, en soignant toutes les étapes...

La robe Suzy : la toile

Alors j'ai repris le patron ( qu'il faudra que je modifie légèrement à la poitrine pour la version définitive de ma robe ), et je me suis lancée dans une toile portable, pour voir.

La robe est cousue en double épaisseur de tissu, ce qui fait qu'on a l'impression qu'elle est doublée, héhé ! J'ai pris un soin tout particulier pour les finitions, et puis pour les fronces, avec la technique des trois fils ( c'est la première fois de ma vie que je suis vraiment contente de mes fronces! ( on a les joies qu'on peut, hein ! ) ) Et puis j'ai rajouté sur le modèle initial un passepoil à la ligne de taille, dont je suis assez contente aussi.

La robe Suzy : la toile

Pour casser le côté pyjama du tissu ( qui a un fort potentiel de pyjamaïfication, je l'admets... ), j'ai rajouté de la serpentine contrastée, assortie au passepoil ( héhé ), et je trouve que ça donne beaucoup de charme à la robe.

La robe Suzy : la toile

Bref, c'est le projet le plus abouti et le mieux fini que j'aie jamais réalisé, et ça j'en suis vraiment contente..

Après, cette robe ne reste qu'une toile finie, qui m'a permis de voir les modifications que je dois apporter par rapport au patron pour ma maman, et qui reste dans une tissu que... je ne porterai pas tous les jours ! Même qu'en fait, elle va peut-être carrément être cédée à ma maman, tellement je suis pas sûre de la mettre...

En plus, si le double tissu lui donne un super tombé, ça rend aussi la robe très chaude, ce qui n'est pas l'idéal l'été, et elle tombe droite devant, ce qui n'aide pas à amincir ( et je n.ai pas besoin de paraître avoir des kgs en plus --' )

La prochaine, la vraie, la robe d'amour que je pourrai mettre tous les jours tellement elle me plaira, elle sera inspirée de la collection printemps de Gudrun Sjöden, et elle sera construite avec des tissus différents dans un même ton... (du bleu ? C'est tellement original... )

La robe Suzy : la toile

***

Patron : maison

Tissu : coton, récup'

Boutons, biais, serpentine : Toto

Repost 0
Published by Vyvyane - dans Patron Couture
commenter cet article
12 mars 2014 3 12 /03 /mars /2014 17:13
De la recup' et du kitch ( et c'est ça qu'est bon ).

Ce pull est un ovni dans ma garde-robe. Et c'est pour ça que je l'aime. Mais je me tâte encore pour savoir si j'assume totalement de le mettre.

De la recup' et du kitch ( et c'est ça qu'est bon ).

En fait, j'étais en train de regarder tous les 100 Idées ( activité de vacances par excellence ), à la recherche d'un modèle de gilet, et je suis tombée sur les fameux pulls à motifs qui étaient très en vogue à ce moment là. Et c'est là que ma maman me dit : "mais au fait, je t'ai déjà montré le pull-bonshommes ? Tu le veux ?".

De la recup' et du kitch ( et c'est ça qu'est bon ).

Ce pull, il a quelque chose comme 30 ans, et on ne sait pas bien qui l'a fait, sûrement quelqu'un qui vendait des créations sur un marché, ou alors Artisans du Monde ou assimilé. Tout ce qu'on sait, c'est que c'est fait main, et que ça a du être un sacré boulot. Il est tout coton, avec des petits personnages accrochés dessus.

De la recup' et du kitch ( et c'est ça qu'est bon ).

Sauf qu'il avait des petits problèmes : des tâches, notamment, et puis des bouts de coton qui faisaient des fugues... bref, il y avait du boulot. Auquel j'ai eu envie de m'atteler.

On a fait une réunion de crise pour voir ce qu'il fallait faire, et il est apparu qu'il fallait :

- mettre des paillettes sur les tâches ( parce que j'adore les paillettes :D )

- changer les cotes du bas et des manches, en coupant le tricot et en reprenant, avec une laine plus foncée pour unifier le pull et les manches.

- refaire plusieurs habits des personnages, qui avaient passé avec le temps.

De la recup' et du kitch ( et c'est ça qu'est bon ).

Là-dessus, on a trouvé du coton bleu foncé, qui permettait d'apaiser un peu les couleurs du pull, et ma maman a retrouvé sa boite de paillettes.

J'ai donc coupé les cotes, j'ai repris les mailles ( dans le sens inverse, puisque là je tricotais top-down alors qu'il a été tricoté en down-top ) en point de riz, parce que j'aime moyennement les cotes dans les bas des pulls.

De la recup' et du kitch ( et c'est ça qu'est bon ).

Après, j'ai mis pleiiiin de paillettes, pour cacher le vieillissement du coton, posées au fil élastique transparent.

Et puis, cerise sur le gâteau, j'ai rhabillé deux dadames, avec du satin vert ( ce qui permettait d'enlever du rouge, parce que trop de rouge tue le rouge ).

De la recup' et du kitch ( et c'est ça qu'est bon ).

Alors, maintenant qu'il est refait, je suis partagée.

D'un coté, je l'aime d'amour, il a une belle histoire, et puis il a des zamoureux sur mon pull, alors je ne peux qu'être contente.

D'un autre, il ne va pas du tout avec ce que je mets d'habitude, c'est à dire des vêtements sans motifs figuratifs, ou alors des petites fleurs. Idem, il n'a pas la forme que je préfère au monde. Quand je l'ai mis, j'étais contente ( en plus il est chaud !! ) mais il ne va vraiment pas avec tous mes vêtements, loin de là.

Mais je suis contente de l'avoir remis en état.

De la recup' et du kitch ( et c'est ça qu'est bon ).

***

Pull : acheté il y a longtemps

Coton utilisé : Bergère de Franc, Coton Fifty

Autres fournitures : recup' et stock

 

Merci à ma maman d'avoir accepté de mettre un jean ( parce que "c'est raide ces machin là !" ) et de m'avoir supporté le temps des photos – qui a dit que je suis une fille tyrannique ? -

Repost 0
21 février 2014 5 21 /02 /février /2014 17:05
Un (pas) nouveau sac et son petit frère...

Il y a maintenant très longtemps, j'ai acheté un sac à dos. A l'époque, c'était sa couleur ( orange vif !) qui m'avait séduite, je l'adorais et je l'ai mis très longtemps, comme sac de cours. Après, au lycée, j'ai décidé de le barbouiller de marqueur avec des citations et des dessins ( du plus bel effet, je vous le garantis !). Et puis après, je l'ai recouvert à moitié de tissus de toutes les couleurs, à moitié effilochés avec le temps.

Dans ma chambre, il y avait donc depuis quelques temps ce pauvre sac un peu malade, qui n'attendait qu'une opération pour redevenir beau et neuf.

Un (pas) nouveau sac et son petit frère...

Et puis là-dessus, je suis allée à Emmaüs, et j'ai trouvé une merveilleuse housse de couette bleue et blanche ( je n'arrive toujours pas à déterminer ce que représentent les motifs... ), trop belle, qui m'a appelée de ses petits bras en criant "Viviane !! je suis le renouveau de ton sac !!". Comment voulez vous que je résiste, hein ?

Donc, je n'ai pas resisté...

J'ai repris le patron du sac directement dessus, j'ai recopié sur un beau papier, j'ai pris mon tissu ( triplé pour plus de solidité ), j'ai cousu, et j'ai habillé mon sac.

Maintenant, non seulement il a bien chaud, mais en plus, je peux le remettre pour aller en cours, si c'est pas la belle vie....

Un (pas) nouveau sac et son petit frère...

Et puis dans le même temps, j'avais envie de me faire une petit pochette pour ranger tous les câbles de mon ordinateur.

J'ai repris mon patron déjà utilisé cent fois, et hop !

Un (pas) nouveau sac et son petit frère...

***

Tissu : Emmaüs

Bouton en nacre : ?

Patrons : sac Eastpack et maison

 

L'avis de ma coloc :

Elle trouve que le sac est mieux comme ça. Mais bon, quand même, ça fait un peu sac à pyjama. Bien.

Repost 0
Published by Vyvyane - dans Couture Patron
commenter cet article

Vous Cherchez Quelque Chose ?

Archives