Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 octobre 2013 7 06 /10 /octobre /2013 18:50
En voyage...

Dans deux semaines c'est les vacances.

Dans trois semaines, je parle anglais.

En voyage...

Il se trouve que, fin octobre, je m'en vais z'en vadrouille voir en Ecosse si j'y suis (il y a de fortes chances pour que oui).

J'ai réussi à trouver des billets d'avion pas chers ( en priant pour qu'il n'y ai pas de bug, et que ledit avion ne se crash pas au-dessus de la Manche, m'enfin, ce ne sont que des détails). Mais qui dit billets d'avions pas cher dit : bagages en soutes payants. Pour le temps que je reste chez les rosbiffs écossais, ça me semblait un peu idiot.

En voyage...

j'ai donc longuement étudié le site de la compagnie d'avion, pour avoir les dimensions requises du sac autorisé en cabine ( soit, si ça vous intéresse : 55 cm x 40 cm x 20 cm, max 10 kg ).

En voyage...

Puis je me suis battue avec ma cervelle (un peu fatiguée) pour construire un patron adapté.

Le sac est fait dans deux draps, avec une triplure en toile cirée ( qui a dit qu'il pleuvait en Ecosse ? ), avec deux anses maintenues ensemble par une poignée doublée dans du feutre bleu marine.

En voyage...

Avec tout ça, j'ai pu pour la première fois utiliser les si jolies étiquettes que super-maman et super-papa m'ont envoyée (j'ai oublié de leur demander où ils les ont eues). La fermeture éclair à été récupérée ( d'où ? mystère... )

Bon, il faut bien dire, l'avantage majeur de ce sac, c'est que je ne risque pas de le perdre !

En voyage...

♥♥♥

Patron : maison

Tissus : récup' (coton), Marché saint Pierre ( toile cirée )

Fermeture et boutons : récup'

Repost 0
Published by Vyvyane - dans Couture
commenter cet article
28 septembre 2013 6 28 /09 /septembre /2013 12:08
Pioux

L'autre jour que j'étais avec ma copine Ewa, j'ai eu une révélation : la trousse sur sa table était décidément trop belle. Je voulais la même.

Pioux

Évidemment, comme je suis quelqu'un de civilisée, et que je ne pouvais pas tout bonnement repartir discrètement avec, j'ai enclenché le processus cérébral "Mode copiage avancé"

Pioux

Ma petite trousse est donc réalisée en tissu d'ameublement, dans une chute offerte par Michèle il y a déjà un moment, et que je gardais précieusement en attendant de trouver le projet parfait.

Pioux

Le petit plus "super hipe", c'est que non seulement j'ai des oiseaux sur l'extérieur de la trousse, mais aussi sur ma doublure. Eh, vous êtes super jaloux, hein ? (pour l'anecdote, ce coupon avec des oiseaux me reste un peu sur les bras, parce que s'il est super joli, il est presque complètement transparent, ce qui le rend assez difficilement utilisable).

Pioux

Alors maintenant, je vais en cours accompagné de ma volière. Je suis sûre qu'ils vont me porter chance, mes petits pioux....

Pioux

♥♥♥

Patron : maison

Tissu : merci Michèle !

Fermeture éclair : récup'

Repost 0
Published by Vyvyane - dans Couture
commenter cet article
21 septembre 2013 6 21 /09 /septembre /2013 10:39

# Mode couture d'hiver : ON #

Il faut dire que je commençais à avoir vraiment très (très) froid, le matin, à vélo, avec des des hauts sans manches - même que je dois mettre gilet + pull + grosse écharpe pour échapper à la pneumonie. Ca ne pouvait plus durer...

Carthago delenda est...

Et puis jeudi, mon cerveau a explosé : trop de latin, de grec, de géo... Il fallait un peu d'air frais dans ce monde de brutes.

Donc j'ai cherché LE projet à faire rapidement, efficacement, et avec une utilité directe ( donc ni les 3 millions de robes que je prévois de faire et que je ne mettrai jamais, ni un petit débardeur tout léger (pour les raisons, se reporter au paragraphe n°2)).

Carthago delenda est...

Je cherchais dans les Burda un patron, résignée que j'étais à perdre des heures à recopier un patron, quand je me suis souvenue de la blouse que j'avais cousue l'année dernière, pour ma maman, ma première expérience de patronage.

A l'époque, je m'étais dit que je me ferais un jour un haut d'après ce patron, et puis j'avais oublié. C'était l'occasion.

Carthago delenda est...

J'ai un peu modifié le patron de base, en rajoutant des liens dans le dos ( oui, je sais, c'est une idée fixe en ce moment... ) et en supprimant l'empiècement et en rajoutant de la dentelle à l'encolure.

A part ça, rien de nouveau sous le soleil (oui, parce que, depuis que j'ai un haut à manches longues, il s'est remis à faire beau, sinon c'était pas drôle, hein!)

Carthago delenda est...
♥♥♥

Patron : maison

Tissu : drap de récup'

Et le rapport avec le titre ?

Aucun. Si ce n'est que je vais bientôt rêver en latin, si ça continue... (et pour les petit curieux qui ne sauraient pas que "Carthago delenda est" est l'exemple canonique de l'adjectif verbal, ça veut dire 'Carthage doit être détruite' (vous êtes heureux de savoir ça, hein ?))

Repost 0
15 septembre 2013 7 15 /09 /septembre /2013 17:24

Le moral des troupes est, il faut bien le dire, assez bas.

Depuis la rentrée, dans le genre "on vous pousse dans le grand bain, et on vous appuie sur la tête pour voir si, tiens, par le plus grand des hasard, vous sauriez respirer sous l'eau", le temps a passé vite, entre les devoirs, les considérations désespérantes sur le concours, et la pluie.

Le moral des troupes.

Bref, j'ai traversé des périodes plus radieuses.

Je me suis dit qu'écrire ici serait une bonne thérapie.

Mais comme, hell and damnation, je n'ai pas de projet abouti à vous montrer (pour les raisons, voir plus haut), j'ai décidé de faire un petit récapitulatif des "en-cours". Et puis ça ne fait jamais de mal de faire le point.

Le moral des troupes.

D'abord, il y a une étole/couverture qui avance lentement mais sûrement.

Pendant l'été, j'ai décidé de me faire une étole, avec les fonds de pelotes qui me restaient. J'ai décidé de me lancer dans des grannies ronds tous bêtes, en dégradé. Au fur et à mesure que je montais les rayures, je me suis aperçue que je ne mettrais jamais ça en étole, mais que ça ferait une couverture assez sympa... Ca tombe bien, j'ai un petit cadeau à faire pour début octobre !

Le moral des troupes.

Et puis il y a ce gros projet : démonter ma veste en laine beige, qui s'avère, à la porter, trop large et trop courte ( ça fait quand même beaucoup ), je vais donc pouvoir mesurer directement dessus ce que je veux vraiment comme taille, et à partir de là créer mon modèle. Je vous rassure, je n'ai pas commencé.

Le moral des troupes.

Et puis il y eu un passage 'rapiéçage de vêtement' ce w-e.

Un jean, acheté (cher) il y a quelques mois, qui n'a vraiment pas aimé l'ambiance festival cet été (pourtant, je ne l'ai pas maltraité terriblement non plus). Bref, comme je l'aime vraiment beaucoup, et que je n'ai pas envie de m'en séparer maintenant, je lui ai fait de la chirurgie esthétique. Après plusieurs appels au secours à ma coloc ( tu crois que ça se voit pas trop ? c'est pas trop moche ? tu crois que je peux mettre ça ? ), j'ai fini par me décider : deux pièces symétriques, qui renforcent l'entrejambe.

Finalement, ça se voit pas tant que ça, et si ça se voit, eh ben, je vais vous dire, tant pis !

Le moral des troupes.

Alors voilà, ça y est, après deux semaines de cours, le rythme s'installe. Je vais (peut-être) pouvoir recommencer à coudre et à tricoter. Et puis rêver au vacances, faire des sacs pour l'avion (oui, un voyage en l'air...), penser aux w-e, et aux amis.

Belle semaine à vous...

Repost 0
2 septembre 2013 1 02 /09 /septembre /2013 11:20
Noir.

Je sais. Je sais. J'avais dit que j'arrêtais les coutures d'été. Je sais, je m'expose à bientôt perdre mes bras, tellement je vais avoir froid. M'en fiche.

Ce top est la dernière cousette de l'été. La cousette-remontage-de-moral la veille de le rentrée.

Noir.

Quand je suis rentrée chez mes parents, au début de l'été, le Burda de Juillet attendait sur mon bureau. Je me suis assise à la table avec ma maman, je l'ai épluché, et j'ai dit "ooooh !! Regarde, c'est beau !!!" "Hum ?" "Regarde, c'est très beau !" "Hum." "C'est très très très beau, non ?"

J'étais tombée sur le modèle 103, le joli top aux bretelles tournées.

Noir.

Il faut dire que ce top a deux avantages considérables : il est beaucoup moins épais que les top à bretelles fantaisie que j'ai déjà cousu, et surtout, il est présenté avec une jupe, et j'ai regretté tout l'été de ne pas avoir de haut home-made à mettre avec une jupe ( ils sont globalement tous faits dans un tissu trop rigide, et avec une coupe pas assez cintrée, ça fait moche, du coup je mets pas de jupe, CQFD)

Noir.

j'ai traînassé tout l'été avec cette envie dans un coin de la tête. Et puis il y a quelques jours, que j'essayais d'oublier l'approche de la rentrée, je suis retombée sur ce merveilleux coupon de batiste de coton noir (c'est la première fois, tenez-vous bien, que je couds du noir uni !).

C'était l'occasion.

Noir.

On peut dire que c'est une cousette très facile, agréable, et le tissu super fin, quoiqu'en coton, tombe bien, et a été une merveille à coudre et surtout à porter.

Et j'espère que vous notez que, pour la première fois de ma vie, je présente un haut avec une jupe !! Youhou !

Mais le mieux, c'est que la longueur du top, surpiqué à l'ourlet avec un point avant contrastant, me permet aussi de le porter avec un pantalon.

Bref, je suis comblée. Je peux aborder la rentrée tranquillement, tiens, maintenant.

Noir.

♥♥♥

Top : 103 du n° 163 de Burda

Tissu : baptiste de coton, Toto

Jupe : home-made

Musique de fond : Noirs, Les Fatals Picards

Repost 0
Published by Vyvyane - dans Couture
commenter cet article
31 août 2013 6 31 /08 /août /2013 15:19
"C'est un scoop !" #1 : la toile

La dernière fois que je me suis cousu un haut, j'ai pris une (presque) grande résolution : me mettre un peu à l'air du temps. C'est à dire accepter enfin que, oui, l'été est fini, que non, il ne fait plus chaud, et que, si je continue à coudre des trucs sans manches, je vais bientôt finir par congeler, et quand même, ça serait dommage...

"C'est un scoop !" #1 : la toile

Et puis, j'avais envie de me remettre au jersey. Parce que c'est quand même plus seyant, pus ajusté, et que les seuls hauts en jersey que j'ai sont très basiques (noirs, sans grand charme), mais que je les mets tout le temps (ils sont quand même très pratiques!). Il était donc temps de coudre des hauts de tous les jours home-made.

"C'est un scoop !" #1 : la toile

C'est à ce moment là que je suis tombée sur le patron Scoop Top, de Skirt as Top, et je me suis dit que c'était un don du ciel : un joli patron, gratuit, simple, en 2 pièces, et surtout à imprimer, et pas à décalquer sur une planche burdaesque.

"C'est un scoop !" #1 : la toile

Le seul hic : il est en une seule taille, "small-medium", et avec tout l'espoir du monde, il faut bien que je me rende compte que, non, je ne suis pas dans cette taille là.

J'ai senti la catastrophe arriver. Alors j'ai pris mon courage à deux mains (voir 4), et j'ai fait une toile.

"C'est un scoop !" #1 : la toile

Dans le reste du coupon de tissu extensible qui m'avait servi pour ce fameux haut. Il faut noter que en plus de toutes ses qualités, ce patron rentre dans un coupon très petit de tissu, ce qui est quand même très pratique...

Ce tissu, donc, n'étant pas mon préféré sur terre, si finalement il était gâché, c'était pas trop grave.

J'ai donc reporté le patron à 1 cm de la pliure, pour lui ajouter 4 cm en tout, et dans la version définitive, j'en remettrai au moins 4 de plus : il est un peu étroit à la poitrine.

Si ce n'est ces cm, pas de modifications (ce qui doit être une première nationale !)

"C'est un scoop !" #1 : la toile

A part ça, il m'a permis de définitivement faire amie-amie avec le jersey : pas de catastrophes, de gondolage, d'avalage de tissu par la machine, je m'estime heureuse.

L'encolure et les manches sont finies au biais, cousu avec un point zigzag, qui donne de l'élasticité, mais aussi un petit coté esthétique que j'aime bien. L'ourlet est juste piqué en double, mais pas en point strech, et est très bien comme ça.

♥♥♥

                      Patron : Scoop Top de Skirt as Top

                             Tissu : Toto au poids

Repost 0
Published by Vyvyane - dans Couture
commenter cet article
20 août 2013 2 20 /08 /août /2013 11:02
Le petit frère du petit frère

Il est temps de vous présenter le dernier de la famille, cette fois dans le genre 'petites fleurs n°2'.

Le petit frère du petit frère

Lui est légèrement différent de sa maman la chemise de nuit, parce que :

- Il n'a pas de boutons, mais des broderies à la place.

Le petit frère du petit frère

- Il est coupé plus court pour pouvoir être porté plus facilement.

Le petit frère du petit frère

- Il n'est pas cintré avec une coulisse mais avec des liens dans le dos.

- Il a des broderies à l'ourlet du dos.

Le petit frère du petit frère

Évidemment, il a fallu que je fasse tomber du jus de tomate dessus, la première fois que je l'ai mis. J'espère qu'il va se remettre : il est actuellement en cure dans une machine à laver...

Le petit frère du petit frère
Repost 0
Published by Vyvyane - dans Couture Broderie
commenter cet article
20 août 2013 2 20 /08 /août /2013 10:58

Je suis rentrée chez mes parents il y a quelques jours, et je n'ai donc pas de machine à coudre à portée de main (je ne vais quand même pas jusqu'à la mettre dans mon sac à dos...). Il a donc bien fallu que je m'occupe, puisque le tricot est fini (et n'est pas près de recommencer!), et que le crochet en cours avance doucement mais sûrement.

Patience... (je vous le dis, je deviens une femme d'intérieur)

C'est à ce moment-là que je me suis souvenue que je vais bientôt être traînée (ouaaaah ! 3 accents circonflexes à la suite !!) en justice pour maltraitance de portable.

Patience... (je vous le dis, je deviens une femme d'intérieur)

Oui, le pauvre était prêt à appeler 'SOS Téléphones Battus', à force d'être jeté sans ménagement au fond de mon sac.

En attendant de me débarrasser de ce fil à la patte, il faut quand même que je le soigne, sous peine de devoir jouer les consommatrices et d'en racheter un.

Patience... (je vous le dis, je deviens une femme d'intérieur)

Donc je lui ai fait un nid.

Douillet, entièrement à la main : matelassage à la main (avec de la bourre, je n'avais que ça), couture à la main, et broderies.

Patience... (je vous le dis, je deviens une femme d'intérieur)

Eh bien, je vous assure, ça fait du bien de se poser de temps en temps avec un ouvrage minutieux, mais pas trop long et ambitieux, juste ce qu'il faut.

Je retourne à ma patience crochetesque, moi...

Patience... (je vous le dis, je deviens une femme d'intérieur)
Repost 0
Published by Vyvyane - dans Broderie Couture
commenter cet article
20 août 2013 2 20 /08 /août /2013 10:55

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais j'ai bien l'impression que les vacances tendent dangereusement vers leur fin...

Derniers instants avant l'automne...

Avant la rentrée, son cortège de culpabilité, de dissertes de 15 pages et de quantités de listes de vocabulaire, je me suis autorisée un petit moment de détente.

Je suis partie en vacances un mois avec ma nouvelle chemise de nuit. A chaque fois que je l'ai mise, m'est venue la pensée qu'il fallait que je prenne ce modèle pour en faire un vrai haut, à mettre le jour, parce que je suis délicieusement bien dedans, et que je trouve le modèle assez flatteur, et surtout pratique à mettre avec des pantalons ET des jupes.

Derniers instants avant l'automne...

Dès que je suis rentrée chez moi, je me suis donc jetée sur ma machine, pour pondre non pas un mais deux hauts.

Le premier, dans le genre 'petites fleurs n°1', a suivi les dignes traces de son aînée, avec, donc, peu de changements, si ce n'est la longueur. Il conserve une coupe cintrée avec un ruban coulissé, un boutonnage devant et aux épaules (je crois que je suis un peu romanesque, mais j'ai toujours adoré les robes et les hauts qui peuvent se retirer comme ça, d'un coup, en enlevant deux boutons aux bretelles...)...

Derniers instants avant l'automne...

Je ne vous raconte même pas comme je suis bien dedans, c'est une merveille. Comme il n'est pas ajusté aux emmanchures, je suis très libre de mes mouvements, et j'adore l'encolure.

Sinon, rien de bien nouveau sous le soleil la pluie. Je crois qu'il est maintenant temps de penser aux manches...

Derniers instants avant l'automne...
Repost 0
Published by Vyvyane - dans Couture
commenter cet article
20 août 2013 2 20 /08 /août /2013 10:41

On est en hiver. Moment d'émotion intense : ma maman m'annonce qu'une de ses grandes amies se marie en août, et qu'elle est témoin. Et qu'elle voudrait bien que je lui fasse sa robe.

Pièce montée et champagne

Il reste un peu moins de 6 mois pour connaître la couleur de la robe de la mariée, se mettre d'accord sur un modèle, trouver le tissu, faire la robe, 59 essayages, et finir à temps.

Pièce montée et champagne

On a vite su que Madame-future-mariée mettait du rouge, ce qui enlevait le problème du 'on n'a pas le droit de porter une robe claire quand la mariée se marie en blanc'. Un problème de réglé. Ensuite, il a fallu trouver le modèle. Après l'épluchage de toutes ( je dis bien toutes ) les revues de la maison, ma maman a finalement sorti son plus beau sourire, m'a ramené une robe qu'elle avait, et m'a gentiment dit qu'elle voulait le même modèle.

Pièce montée et champagne

Bien. Donc, il a fallu récupérer le patron d'après la robe, l'ajuster ( parce que la bête n'était pas spécialement un modèle dans le genre 'je ne baille pas') et faire une toile. Qui s'est avérée mauvaise, parce que pas assez adaptée sur le devant. J'avais tellement peur de couper dans le tissu si je n'étais pas tout à fait sûre de moi que j'ai refait une deuxième toile, qui d'ailleurs va être transformée en une autre robe (jaune cette fois) pour l'été prochain.

Pièce montée et champagne

Entre temps, on avait trouvé un tissu, qui ne m'a pas convaincue au début, mais qui finalement est parfait : du coton Toto, avec un motif un peu 'toile à matelas', parfaitement dans le style de ma maman.

Pièce montée et champagne

J'ai pris sur moi pour bâtir à la main, patiemment ( je vais vraiment finir par devenir une femme d'intérieur modèle... ), pendant de longues heures...

Pièce montée et champagne

La robe est boutonnée dans le dos (15 boutonnières !!), avec des liens pour la cintrer dans le dos aussi, une encolure assez échancrée mais pas trop (finie au biais), un corsage jusqu'à la taille, et une jupe froncée en haut, assez longue mais pas trop.

Pièce montée et champagne

Quand je l'ai eue finie, et que je partais en vacances, donc que je n'avais absolument pas le temps de la reprendre entièrement, j'ai eu très très peur.

Mais finalement, elle tombe bien, elle lui va bien... Ouf.

Pièce montée et champagne

Pour jouer à la grande dame, ma maman a voulu un chapeau assorti. Donc, hop, un ruban dans le même tissu... Bon, évidement, elle a pas mis le chapeau le jour du mariage, sinon c'était trop simple !

Mais je suis ravie de vous apprendre que la robe a échappé aux taches de cochon/ratatouille/vin/pièce montée.

Pièce montée et champagne

♥♥♥

L'avis de ma maman : 'C'était tout printanier' dit-elle. Bien. On était en août, quoi.

Repost 0
Published by Vyvyane - dans Couture Modelisme
commenter cet article

Vous Cherchez Quelque Chose ?

Archives